Bye bye les douleurs en 6 étapes

Bye bye les douleurs en 6 étapes
24 mai 2017 Anne-Laure

Bye bye les douleurs en 6 étapes

On nous dit souvent de se mettre au sport, d’avoir une activité sportive pour être en forme etc… c’est vrai mais parfois, oui mais voilà, les douleurs articulaires et musculaires reviennent dès que tu te mets à faire une activité ou elles sont présentes de manière chronique.
Ces douleurs sont le signe souvent d’une alimentation trop acidifiante (sucre blanc, café, laitages, alcool en numéro 1) ou d’une vie stressante qui te fera perdre vos précieux minéraux. Les acides vont venir cristalliser dans le corps et les articulations notamment. Ajouter des aliments basifiants à l’alimentation est incontournable (vive les jus pour ça) mais il est utile aussi de les drainer correctement.

N°1 Les acides tu élimineras

Les aliments acidifiants sont nombreux (malheureusement) : parmi eux le sucre blanc (à bannir de toutes les façons), les produits laitiers (du lait au bon fromage en passant par le fromage blanc, la crème fraîche et les yaourts), l’alcool et le café et tous les produits raffinés qui sortent du supermarché (les céréales, les gâteaux, le chocolat…). Viennent ensuite la viande rouge et les protéines en excès. Peut être parmi ces aliments il y en a-t-il qui te sont particulièrement chers ou difficile à retirer de tes habitudes. Prends ça comme un jeu de 21 jours, la vie n’est que changement, tu regoutteras à tes plaisirs mais pour l’instant place aux besoins du corps et tu vas te sentir BEAUCOUP mieux et MOINS fatigué.
Pour le café : si les maux de tête t’ envahissent lorsque tu arrêtes, prends 3 granules de Taraxacum 4CH. C’est magique !

N°2 Les bases tu adopteras

Les aliments basifiant sont les légumes (surtout crus), les fruits (surtout les pommes, bananes, poires, mangues, figues, prunes), les huiles végétales première pression. Notre alimentation devrait comporter 75% de légumes. Tu peux les consommer sous forme de jus , de salades, cuits à l’étouffé, cuits vapeur, germés…

N°3 Reminéraliser encore si tu es au bout de tes réserves

Comment sait-on que l’on est au bout de ses réserves ? Le teint tout gris, grande frilosité, les gencives qui saignent, fatigue chronique et dépression latente… Il est préférable alors de commencer par une bonne cure de zinc, de magnésium, voire de vit B ou d’antioxydants selon son profil.

bye bye les douleurs en 6 étapes
bye bye les douleurs en 6 étapes

N°4 Drainer les cristaux, acides…

Là il y a plusieurs options : l’hydrolat de genévrier, l’huile essentielle de bouleau jaune, la sève de bouleau, la teinture ou tisane de piloselle et reine des près. Il y a aussi la très agréable solution des saunas pour drainer les acides via les glandes sudoripares, à raison d’une fois par semaine, 3 séances de 10 -15 minutes.

N°5 Un baume du tigre fait maison ! et des plantes anti-inflammatoire, antidouleur.

Vous pouvez créer un mélange d’huile essentielle à base de cajeput très anti-inflammatoire, de romarin camphré antidouleur et de girofle anesthésiant. Les huiles essentielles arrivent en dernier car sans s’attaquer aux problèmes de fond, pas de solution durable. La recette complète est dans l’article Baume du tigre fait maison ici
Certaines plantes comme l’harpagophytum, le curcuma, l’encens serrata sont également fort utiles pour l’inflammation et la douleur.

N°6 Ecouter et dépasser ses émotions

Les douleurs sont très pénibles à vivre. Elles vous sapent le moral, votre énergie, vous empêche peut être de dormir et peuvent vite vous rendre négatif. Ces sensations douloureuses ne sont pas vous, elles vous montrent un disfonctionnement de votre corps mais tant que ce peux, ne vous laissez pas embarquer dans la morosité. Il y a plusieurs outils, l’élixir de pissenlit qui permet une meilleure récupération du corps que l’on peut prendre aussi bien en interne qu’à appliquer sur la peau. Il y a aussi les huiles essentielles que l’on peut respirer pour se détendre et se régénérer. Pruche, épinette noire, le complexe Deva détente du corps à base de Lemongrass par exemple. Respirer, ce concentrer sur la fragrance et laisser agir le parfum au niveau de votre corps permet aussi d’apaiser la souffrance morale occasionnée.

Ces informations t’ont été utiles, n’hésites pas à les partager.
Pour d’autres informations précieuses pour être en forme  découvre mes livres ici
Tu souhaites te débarasser de tes douleurs avec un accompagnement personnalisé ? contacte-moi ici

Partager cet article :

Télécharger le guide pour ne plus douter sur l’utilisation des huiles essentielles et être en forme au naturel