Comment mettre en place l’aromathérapie en milieu hospitalier ?

Comment mettre en place l’aromathérapie en milieu hospitalier ?
17 février 2020 Anne-Laure

Comment mettre en place l’aromathérapie en milieu hospitalier ?

Vous avez déjà expérimenté l’efficacité des huiles essentielles et vous souhaiteriez en faire bénéficier les patients ? Vous avez bien raison et pour ceci il vous faut monter un projet d’équipe.

Pourquoi utiliser l’aromathérapie en structure ?

  • Tout d’abord pour éviter la iatrogénie pour des patients déjà ultra médiqués comme en gériatrie. L’utilisation des huiles essentielles redonne souvent aussi le sourire aux malades, car elles permettent de soulager le stress et la douleur avec une méthode non médicamenteuse et de manière totalement sécuritaire et peu couteuse.
  • L’utilisation de l’aromathérapie permet de créer du lien entre patients et soignants, c’est une façon d’apporter un peu plus d’humanité et d’échange. Pour les soignants c’est retrouver plus de sens à leur métier et créer une cohésion d’équipe
  • Et puis un hôpital ou un Ehpad qui « sent bon » et respire le bien-être c’est aussi redorer l’image de l’hôpital.
l'aromathérapie en milieu hospitalier

Comment mettre en place l’aromathérapie en milieu hospitalier ?

Fixer un objectif clair et facile à mettre en place.

Certains hôpitaux comme Valenciennes ou Colmar utilisent les huiles essentielles dans plus de 30 protocoles mais cette utilisation à tout l’hôpital ne s’est pas faite en un jour. Fixer un objectif atteignable sans un gros budget : par exemple : désodoriser une chambre pendant un soin nauséabond ou désodoriser un couloir après le service des repas, apaiser des patients anxieux à la tombée de la nuit, stimuler leur appétit, soulager une constipation. Voici autant de « petits » objectifs simples à mettre en place rapidement une fois une formation suivie.

aromathérapie en hôpital ou Ehpad

Faites-vous des alliés.

Une infirmière ou aide-soignante seule ne pourra pas mettre en place des protocoles d’aromathérapie. Il faudra l’aval du cadre du service, du médecin référent, voir du pharmacien pour permettre l’utilisation des huiles essentielles auprès des patients. L’équipe soignante doit être aussi investie pour l’application des protocoles car ce sont les aides-soignantes et les infirmières qui appliqueront les protocoles aromatiques.

Vous pouvez contacter bien évidement d’autres services ou hôpitaux utilisant l’aromathérapie.

Prévoir un budget pour acheter les huiles essentielles et se former.

Pour mener à terme votre projet il vous faudra un budget pour acheter du matériel, des diffuseurs, des sticks olfactifs, des flacons vides, des étiquettes. Allez-vous trouver le budget auprès d’une association, de bienfaiteurs, de la pharmacie ou d’un autre service ou bien allez-vous monter un projet pour gagner une bourse ?

Organiser une formation

L’application des protocoles doit être faite par une personne qui connaît ce qu’elle manipule et doit donc être formée. Il faut alors organiser la formation d’une équipe d’utilisateurs ou de référents aroma, soignants mais aussi cadres et si possible médecins pour valider les futurs protocoles.

Former un référent aromathérapie qui fera une formation plus longue, voir un DU d’aromathérapie permettra de suivre l’évolution du projet et de faire des choix d’huiles essentielles face à des situations patients.

Ecrire un référentiel aromathérapie et des protocoles

Une fois la formation faite, écrire les protocoles et ce référentiel permet de présenter à tous le projet, les huiles essentielles utilisées, les objectifs, le personnel formé, le matériel et la façon dont le ranger ou le nettoyer.

Il ne reste plus qu’à mettre en application et récupérer les résultats.

Evaluer les résultats

C’est parfois le plus difficile à mettre en place par manque de temps ou d’organisation. Mettre au point une grille d’évaluation des résultats afin de connaître la satisfaction des patients, des soignants et évaluer l’efficacité des protocoles mis en place. Ces résultats permettront de valider les futurs budgets pour acheter les huiles essentielles et éventuellement d’élargir l’utilisation de l’aromathérapie pour d’autres objectifs.

Huile essentielle de camomille

Pour organiser une formation et lancer des protocoles :

Les écueils à éviter :

  • Respecter les croyances de chacun. Il faut prendre le temps d’expliquer l’intérêt de l’aromathérapie à vos collègues et votre hiérarchie.
  • Utiliser les huiles essentielles dans votre coin sans mettre en place un réel projet d’équipe.
  • Utiliser l’aromathérapie comme vous le faite à la maison, les patients et la collectivité imposent un usage différent.

Demandez l’ebook complet qui vous permet d’avoir les arguments pour monter un projet en stucture : je demande mon ebook


 

Partager cet article :