Comment prendre confiance en soi en aromathérapie ?

Comment prendre confiance en soi en aromathérapie ?
2 mars 2021 Anne-Laure

Comment prendre confiance en soi en aromathérapie ?

Ou ressentir de manière intime les huiles essentielles.

Les huiles essentielles représentent un vaste domaine d’étude qui ouvre sur une foultitude d’informations sur la biochimie, ainsi que sur  leurs propriétés thérapeutiques physiques, leur totum et leur action psycho-émotionnelle. Toutes ces informations présentées comme des vérités gravées dans le marbre peuvent nous égarer dans une connaissance mentale et nous faire perdre confiance dans notre pratique personnelle des huiles essentielles.

« Est-ce le bon dosage ? »
« Est-ce que je fais « bien » ? »
« Est-ce la bonne huile essentielle ? »

Autant de questions qui peuvent nous traverser l’esprit quand il nous manque le lien « physique » à la plante , le ressenti et l’expérience de la façon dont elle agit dans notre corps.

 

Formation praticien en olfactologie

Photo by Adam Winger on Unsplash

L’olfaction et l’olfactologie comme un chemin de rencontre vers le vivant.

Cette rencontre par le biais du nez et de l’ensemble du ressenti corporel permet de (re)découvrir la personnalité de la plante.

Aujourd’hui je voudrais évoquer le chemin de l’olfaction comme une façon d’acquérir de la confiance en soi dans l’utilisation des huiles essentielles.

L’olfactologie telle que je la pratique et l’enseigne est comme une rencontre entre deux êtres. C’est un échange intime entre les fragrances très volatiles qui nous enveloppent et nous pénètrent, et notre souffle qui va à la rencontre de la plante.

De cette rencontre au cœur des muqueuses, du cerveau et de notre intériorité émergent une compréhension intime de la plante.

On peut parfois percevoir la façon dont elle pousse, dans quel biotope, dans quelles conditions… également ses circuits de circulation dans le corps, sur quel organe elle agit, quelle zone s’active, quels endroits du corps se dilatent ou se rétractent. Certaines personnes ont des ressentis physiques, d’autres des visualisations.

Par le biais des sensations corporelles, les perceptions subtiles de l’ambiance intérieure, de l’état d’esprit voire pour certains d’images associées on peut vraiment comprendre la plante, la façon dont elle agit pour nous mais aussi de manière générale.

formation praticien olfactologie

Photo by Motoki Tonn on Unsplash

De l’olfaction à l’intégration des connaissances

Cette rencontre très particulière permet de faire le lien avec les connaissances intellectuelles, pharmacognosiques, les propriétés de la plante et recouper les informations.

Par exemple je faisais récemment une olfaction avec l’HE de tea tree, très utilisée au quotidien pour les rhumes, les mycoses et autre herpès, mais rarement explorée au niveau olfactif.
Et ce fut une révélation pour beaucoup de participants. Nous avons découvert sa personnalité dynamisante, joyeuse, sa rapidité de mouvement et ainsi que son biotope humide tropical. Nous avons pris conscience que cette plante est une ressource en cas de fatigue et de lassitude et que son milieu biologique en fait un recours face aux problèmes de champignons et aux moisissures en désinfectant et asséchant la peau. Il ne s’agissait plus d’une connaissance intellectuelle mais bien d’un ressenti vécu qui nous a permis d’apprécier la plante et l’huile essentielle dans toute sa grandeur et pas simplement comme un petit flacon utile pour les maux du quotidien.

En rencontrant les huiles essentielles de cette manière, elles deviennent des alliées, des amies, des partenaires sur lesquelles s’appuyer et qui peuvent nous dispenser un enseignement et non plus des « outils » que l’on « utilise ».

formation praticien aroma

De la rencontre intime à la confiance en soi 

Apprendre par le ressenti et comprendre grâce à l’expérience de la plante et sa propre pratique l’action des huiles essentielles est une véritable ressource pour prendre confiance en soi dans  leur  utilisation.

Et c’est en alliant ses connaissances biochimiques à l’expérimentation, à ses propres essais, à ses erreurs et à une pratique olfactive et énergétique que l’on peut passer des hésitations, de l’application de recettes toutes faites, à une pratique authentique, plus intuitive peut être mais tellement plus juste et adaptée à l’autre. Cette intégration ouvre également de belles possibilités d’accompagnement, plus d’idées pour animer ses ateliers ou ses groupes, et tellement plus de joie à travailler avec les huiles essentielles.

======================================

Soignants, Sophrologues, psychologues, réflexologues, praticiens et passionnés, vous souhaitez tout connaître de l’aromathérapie subtile et devenir praticien en olfactologie pour améliorer le confort de vos patients :

Prenez rendez vous pour candidater et vérifier si la formation est faite pour vous : https://annelaurejaffreloformationaroma.as.me/