Je suis déjà formé en aromathérapie, dois-je continuer à me former ?

Je suis déjà formé en aromathérapie, dois-je continuer à me former ?
14 septembre 2021 Anne-Laure

Je suis déjà formé en aromathérapie, dois-je continuer à me former ?

Formation en aroma

Aujourd’hui, j’aimerais soulever une question que l’on me pose souvent : est-il vraiment nécessaire de continuer à se former en aromathérapie alors qu’on la pratique déjà ?

Comme vous vous en doutez probablement, la réponse est un grand oui !

Dans cet article, je partage avec vous 5 raisons pour lesquelles il est important de continuer à enrichir vos connaissances dans ce domaine.

Si vous préférez lire, rendez-vous sous la vidéo.

1. L’aromathérapie est une discipline complexe :

Il est impossible d’avoir fait le tour des huiles essentielles en une seule formation, aussi longue soit elle !

Entre la biochimie, les contre-indications, les dosages, les propriétés des plantes… il y a énormément de notions à intégrer.

Que l’on soit formateur ou étudiant, il est donc absolument impossible d’assimiler tous les aspects des huiles essentielles en une seule fois.

2. Une seule formation n’est pas suffisante pour maîtriser les huiles essentielles :

De nombreuses raisons peuvent motiver l’apprentissage de l’aromathérapie :

  • La découverte de l’aromathérapie pour soi,
  • L’envie de soigner ou de faire de la prévention auprès de son entourage,
  • La volonté d’en faire une pratique professionnelle et de creuser l’aspect scientifique pour bien « cadrer » les choses,
  • Un intérêt pour les domaines émotionnel, énergétique ou de la parfumerie…

Même si le contenu est intéressant et complet, il y a tellement de dimensions différentes en aromathérapie que l’on ne peut pas tout assimiler en une seule formation.

Souvent les contenus sont denses – surtout dans le milieu universitaire – sans oublier qu’il faut une certaine pratique des huiles essentielles sur son entourage ou sur soi-même pour en maîtriser l’utilisation.

3. Il y a autant d’enseignements que d’enseignants en aromathérapie :

Chaque enseignant a un bagage ou un curriculum précis, bien à lui, qui confère aux cours fournis une tonalité particulière aux contenus qu’il transmet.

Tous les formateurs en aromathérapie sont donc complémentaires entre eux : les pharmaciens et les médecins pratiqueront une aromathérapie plutôt médicale, les parfumeurs s’intéresseront davantage à l’aromachologie, les naturopathes et les infirmières auront une approche de « terrain”…

Tout cela amène des aspects différents à l’enseignement, assez passionnants car complémentaires.

4. Les huiles essentielles ont plusieurs facettes :

Comme je vous le disais, il existe plusieurs facettes parmi les huiles essentielles :

  • l’aspect scientifique qui est incontournable pour intégrer les contre-indications et les précautions d’utilisation,
  • les propriétés biochimiques des molécules,
  • l’aspect plus émotionnel, énergétique et olfactif de l’aromathérapie avec ce que la plante nous offre dans ses fragrances…

En général, il faut avoir suivi plusieurs formations pour voir toutes ces facettes et en faire le tour.

5. Il est indispensable de mettre à jour ses connaissances en aromathérapie :

Que l’on soit enseignant, débutant ou en cours de formation, il est absolument nécessaire de continuer à se former pour mettre à jour ses connaissances ainsi que les différentes pratiques, redonner un coup de « boost » à sa créativité et porter un regard neuf sur ce que l’on fait déjà.

Les formations continues sont donc absolument indispensables dans le parcours des praticiens en aromathérapie ou en olfactologie pour rester à jour.

=====================================

Si vous souhaitez pratiquer une forme d’aromathérapie moins médicale, plus axées sur le bien-être émotionnel avec une action sur le stress et la douleur, cliquez ici pour en savoir plus sur nos formations professionnelles :

Formations professionnelles Aroma

====================================