Les envies de sucre

Les envies de sucre
1 février 2017 florence

Les envies de sucre

Chroniques ou passagères les envies de sucre peuvent être très destructrices pour la santé sans pour autant améliorer notre moral. Le plaisir est très momentané…

Les mauvaises habitudes prises depuis l’enfance peuvent conditionner des réflexes mieux être au travers de la nourriture. Il y a aussi des causes très physiologiques qui nous rendent impuissants et coupables face à ces appels de sucre.

Je vous propose donc un tour d’horizon des différentes causes possibles :

Une alimentation non adaptée : grignotage assuré

Si votre repas est trop léger et pas assez consistant en protéines (œuf, poisson, viande, légumineuses), le « petit creux » peut vite arriver et l’envie de grignoter qui l’accompagne. Les graisses ainsi que les fibres des crudités et des légumes qui sont aussi très intéressantes pour sentir plus de satiété et réguler la glycémie.

Une alimentation à index glycémique élevé : hypoglycémie assurée

Si votre alimentation est composée principalement de sucre , soit sous forme d’amidon : céréales blanches, pain, farine, riz, pommes de terre, soit sous forme de confiture, gâteaux, et sucre blanc, il est fort probable que votre corps soit en état d’hyper et d’hypoglycémie permanent créant un besoin de sucre sous une forme ou une autre tout au long de la journée. Ces états d’hypoglycémie usent le corps qui puise constamment dans ses réserves énergétiques, ils créent également beaucoup d’instabilité émotionnelle et une hyperémotivité.

Une flore intestinale perturbée : candida albican es-tu là ?

Les hypoglycémies, l’alimentation, mais aussi la prise d’antibiotiques ou de corticoïdes provoquent un dérèglement du microbiote intestinal qui peut prendre la forme d’une candidose chronique (mycose intestinale) . Cette levure-champignon-bactérie peut engendrer une batterie de problèmes (mycose vaginale , cystites à répétition, fatigue, dépression…) et des envies de sucre irrépressibles. La levure se nourrit en effet sur le sucre et les levures et conditionne vos envies. Sa survie en dépend.

Les envies de sucre

Laura Ockel

Le stress et le dérèglement des neuro-transmetteurs

Chaque situation stressante s’accompagne de libération de neurotransmetteurs. Un stress chronique demande au corps un effort d’adaptation constant qui peut mener à l’épuisement de ses ressources intérieures : carences de certains neurotransmetteurs, carences en vitamines et oligoéléments indispensables à leur synthèse. D’où certaines envies de sucre à 17h et un émotionnel exacerbé.

Les envies de sucre sont à prendre au sérieux car elles sont signes d’un dérèglement interne qui finit par épuiser le corps à la longue et engendrer des pathologies plus graves comme le diabète et la dépression.

Vous souhaitez faire un point sur vos envies de sucre ?
Je vous propose une séance découverte offerte.

Autres articles :
Les huiles essentielles au secours des envies de sucre : voir l’article

 

Partager cet article :

Que ce soit pour soulager vos patients en structure, pour devenir référent en aromathérapie ou pour une utilisation familiale…
Choisissez votre guide et recevez chaque mois mes conseils personnalisés