L’art des dosages

L’art des dosages
10 novembre 2021 Anne-Laure

L’art des dosages

Huiles essentielles l'art du dosage

Est-ce que la scène suivante vous est familière ?
Vous venez de vous cogner le genou, le coude, l’orteil… dans un meuble.

Toute enthousiaste à l’idée d’avoir sous la main le remède qui vous permettra d’être enfin soulagée, vous vous précipitez vers le placard où vous rangez soigneusement vos huiles essentielles pour attraper le flacon d’Hélichryse Italienne qu’on vous a conseillé pour les chocs…

Et là, tout d’un coup, vous êtes prise d’hésitations :

« On m’a toujours dit de diluer, mais comme je viens de me cogner je peux peut-être en mettre pur sur la peau ?”.
Ou alors :
Je dois en mettre 50% ? Mais 50%, cela représente combien de gouttes ?”.

En d’autres termes, vous vous sentez perdue et ne savez pas du tout comment faire.

Rassurez-vous : on a beau avoir des tas de livres et lire un grand nombre de choses sur internet, il y a toujours ce moment de solitude où l’on doute !

Dans cet article, j’aimerais partager avec vous mes conseils pour pratiquer ce que j’appelle “l’art des dosages” et reprendre confiance lors de l’utilisation d’huiles essentielles.

Dosage des huiles essentielles : des informations contradictoires

Les informations que l’on peut trouver sur les huiles essentielles dans des livres ou sur internet peuvent être d’une grande richesse… Comme devenir particulièrement perturbantes tant elles varient !

Selon l’ouvrage que vous consultez par exemple, vous pourrez lire que certaines huiles essentielles sont “interdites pour les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes”, puis dans un autre livre que vous pouvez quand même les utiliser sur cette même population ! De quoi s’y perdre un peu, non ?

Un des aspects à maîtriser avec les huiles essentielles quand on veut les utiliser de manière professionnelle (ou bien chez soi !) est l’art des dosages.

Je vous propose de voir un peu plus en détail les deux raisons majeures pour lesquelles les dosages peuvent varier.

Doser selon la vitalité, la corpulence et les pathologies de la personne

Les dosages peuvent varier selon la vitalité, la corpulence ou les pathologies de la personne à qui l’on a à faire ou selon la manière dont on veut l’aider : se déstresser, apaiser une douleur, l’accompagner au niveau émotionnel et énergétique…

Plus la vitalité et la corpulence de la personne seront importantes, moins la peau sera réactive et plus on pourra augmenter les doses.

Les dosages des huiles essentielles peuvent varier selon la vitalité, la corpulence ou les pathologies de la personne

Doser selon les Écoles

Les Écoles jouent aussi un rôle dans les dosages. Par exemple, l’aromathérapie pratiquée en France à ses débuts utilisait des doses massives et parfois non diluées en « cure d’attaque » ce qui est intéressant en cas de maladie virale ou infectieuse.

Selon l’aromathérapie anglophone cependant, il est recommandé d’adopter des dosages très faibles (les huiles essentielles étant donc très diluées), mais les applications sont régulières et plus longues. Et les résultats sont tout de même là…

Savoir doser : tout un art

Finalement quelle que soit la méthode choisie, il s’agit avant tout d’être efficace dans ses dosages !

Or c’est tout un art qui s’apprend et se combine à la connaissance des contre-indications et précautions d’usage ainsi que des modes d’utilisation : diffusion, olfaction, massage…

Tout cela peut paraître compliqué, mais reste passionnant !

=====================================

Avez-vous envie de maîtriser l’art des dosages en aromathérapie et de pouvoir l’utiliser dans une pratique professionnelle ? Cliquez ici pour en savoir plus sur la formation “Formation praticien en aromathérapie” :

Programme formation praticien en aromathérapie

====================================