Les huiles essentielles pour arrêter de fumer

Les huiles essentielles pour arrêter de fumer
5 mai 2020 Anne-Laure

Les huiles essentielles pour arrêter de fumer

Vous êtes enfin prêt et fermement décidé à arrêter de fumer ou vous souhaitez accompagner quelqu’un dans l’arrêt du tabac ?

Les huiles essentielles viennent soutenir le système nerveux, leur action à la fois physique et subtile  permet de gérer les irrépressibles envies de fumer.

Les études :

Certaines huiles essentielles comme le poivre noir (Piper nigrum) ou le petit grain bigaradier (Citrus aurantium feuilles) ont été étudiées dans le cadre de l’arrêt du tabac ou d’autres substance comme le crack. Elles se révèlent être un des soutiens positifs dans tous les troubles anxieux liés au sevrage. L’inhalation d’huile essentielle de poivre noir évoque notamment la sensation de fumée de tabac dans la gorge et permet de supprimer les envies de fumer[1].

Aromathérapie et sophrologie :

Certains sophrologues utilisent également l’ancrage positif avec l’odeur d’une huile essentielle particulièrement plaisante pour le fumeur. En effet, l’action olfactive des huiles essentielles sur le cerveau permet de contacter une sensation de bien-être et de plénitude et de casser le schéma de dépendance. On cherchera alors l’huile essentielle permettant d’agir sur l’émotion à la source de la dépendance.

En couplant huile essentielle et sophrologie il est possible d’améliorer significativement les résultats. (lire à ce sujet Aromathérapie et sophrologie)

3 huiles essentielles à respirer pour soutenir l’arrêt du tabac :

Les huiles essentielles pour arrêter de fumer

1er Huile essentielle : la myrte verte (Myrtus communis)

Riche en eucalyptol, la myrte invite en tout premier lieu à s’oxygéner, à respirer. Elle agit sur les bronches et s’utilise également comme anxiolytique. Son côté espiègle aide à se libérer d’une situation en apparence sans issue, et à sortir de l’autodestruction  pour retrouver fraicheur et joie de vivre .

2e huile essentielle :  la pruche, ou sapin Hamlock (Tsuga canadensis

Ce sapin riche en esters est à la fois relaxant, antiseptique aérien et antibactérien contre la bronchite et la grippe. Au niveau émotionnel, cette huile essentielle donne tout simplement envie de sourire intérieurement et de s’ouvrir à la vie. Elle renforce également toute  décision de changement.

3e huile essentielle : la bergamote (Citrus bergamia zeste)

Cette essence d’agrume aux notes pétillantes est sédative sur le système nerveux central et, par conséquent, agit efficacement sur le stress. Son odeur apporte beaucoup de joie et d’enthousiasme quand tout semble gris et terne, elle redonne aussi confiance en soi. C’est une huile photosensibilisante, donc à éviter sur la peau avant une exposition au soleil.

En mélange à part égale dans de l’huile végétale de jojoba qui n’altérera pas l’odeur soit : dans un flacon de 30 ml, 18 gouttes de chacune de ces trois huiles essentielles, compléter ensuite par l’huile végétale. Cette synergie est à appliquer sur la poitrine et les poignets matin et soir et plus si affinité, pendant 2 mois.

Vous pouvez utiliser ces mêmes huiles essentielles pures dans un stick olfactif, à raison de 10 gouttes au total. A respirer au moins 3 minutes matin et soir et à chaque fois que le besoin de fumer se fait sentir. La constance dans l’utilisation de ces huiles essentielles est la clé de la réussite.

Ces huiles essentielles peuvent être également utilisées pour l’arrêt du cannabis où l’action décongestionnante lymphatique et dépurative du système respiratoire de l’huile essentielle de la myrte verte est particulièrement intéressante.

Pour accompagner l’arrêt du tabac ou d’autre substance, de bons apports en magnésium et vitamine B ainsi qu’une activité physique régulière seront incontournables en plus de l’aromathérapie. Avec une assiette équilibrée vous éviterez également une importante  prise de poids.

Les huiles essentielles peuvent être également utilisées pour l’arrêt du cannabis

=================================

Sophrologue, praticien en reiki, réflexologue, psychologue, soignants ou professionnels de santé, vous souhaitez savoir guider vos consultants en relaxation olfactive , savoir choisir l’huile essentielle qui fera mouche pour elle et surtout dépasser la connaissance livresque pour une connaissance subtile et profonde des huiles essentielles, c’est par ici : https://aroma-massage.fr/formation-praticien-en-olfactologie/

Pour toute inscription avant le 30 novembre 2020, bonus de 24 relaxations olfactives guidées pour vous permettre de découvrir au quotidien les différentes facettes subtiles d’une huile essentielle.

Retrouvez des témoignages de thérapeutes et différentes études sur les huiles essentielles et le système nerveux dans mon dernier livre l’Aromathérapie pour les soignants, éditions Dunod.


[1] Inhalation of vapor from black pepper extract reduces smoking withdrawal symptoms.

Rose JE1, Behm FM. Drug Alcohol Depend. 1994 Feb;34(3):225-9.


Partager cet article :

Que ce soit pour soulager vos patients en structure, pour devenir référent en aromathérapie ou pour une utilisation familiale…
Choisissez votre guide et recevez chaque mois mes conseils personnalisés